5 conseils pour réussir vos études en Chine

  • août 13, 2019
 
étudiant pointant vers la Chine sur une carte

Aujourd’hui, la Chine a rejoint les États-Unis au rang des meilleures destinations pour faire ses études à l’étranger. Il faut dire que de nombreuses universités chinoises font maintenant parties du classement des 50 meilleures universités, ce qui motivent de plus en plus d’étudiants à tenter leur chance au pays du milieu.

Étudier en Chine comporte aussi de nombreux avantages comme par exemple un prix de la vie et des frais de scolarité nettement inférieur à ceux d’autres pays (Australie, États-Unis, Europe etc.).

Sans compter la culture et l’histoire du pays exceptionnellement riche par rapport à d’autres destinations. Rajoutez à cela la volonté du gouvernement chinois d’attirer un maximum de talents étrangers (notamment via la distribution de bourse d’étude généreuse) et vous obtenez l’une des meilleures destinations pour faire ses études.

Dans cet article, vous allez découvrir 5 conseils ainsi que les principaux pièges à éviter pour réussir vos études en Chine.

Note : Cet article vous est présenté par Alex du site Chinois Tips. Il nous y livre ses secrets sur cette langue et ses meilleures recettes pour commencer à parler chinois mandarin en quelques mois.

#1 Choisir la meilleure ville chinoise (H2)

shanghai-chine

La première question à se poser est « dans quelle ville je souhaite étudier ?»

Beaucoup d’étudiants ont tendance à ne considérer que Pékin ou Shanghai alors que ce sont pourtant loin d’être les destinations idéales, en particulier pour ceux qui prévoient d’apprendre le mandarin.

Surtout que votre ville de destination aura un impact majeur sur votre humeur et donc sur vos performances d’études. Contrairement à la France, la Chine est un immense pays et le climat peut radicalement changer d’une ville à l’autre.

Par exemple certaines villes chinoises possèdent des climats tropicaux accompagnés de 2-3 mois de moussons par an comme Kunming (昆明). D’autres au contraire possèdent des climats continentaux secs où il fait très chaud l’été et très froid l’hiver comme par exemple Pékin (北京).

Pour connaître la ville chinoise qui vous conviendra le mieux en fonction de vos préférences en termes de démographie, climat, pollution et prix de la vie, je vous invite à récupérer ma liste des 20 meilleures villes pour étudier en Chine.

#2 Financer ses études avec une bourse (H2)

Le gouvernement chinois investit beaucoup d’efforts et de ressources pour attirer le plus de talents étrangers possible dans ses universités. Cela passe notamment par la distribution de bourses d’études généreuses aux meilleurs étudiants occidentaux.

Il existe de nombreuses bourses plus ou moins difficiles à décrocher en fonction de votre nationalité, niveau d’étude, spécialité, âge, niveau en mandarin etc …Mais les plus courantes et les plus demandées sont probablement celles distribuées par le gouvernement chinois.

Ces bourses, aussi connues sous le nom de CSC, couvriront tout ou une partie vos frais d’étude et vous permettront d’étudier dans de nombreuses universités renommées en Chine.

Les conditions d’éligibilité sont toutefois « assez obscures » et personne ne sait vraiment quelles sont les conditions qui favoriseront l’obtention de ces bourses (le gouvernement chinois ne communiquant que peu sur le sujet même si cela s’améliore).

Pour plus d’information sur les bourses du gouvernement chinois, rendez-vous sur le site officiel du CSC.

#3 Maîtriser les bases du mandarin (H2)

bounjour en Chine

Même si la Chine est de plus en plus ouverte sur le monde, il n’en reste pas moins que cette ouverture est récente. Encore peu de chinois ont été en contact avec des occidentaux et à part ceux vivant dans les grandes métropoles telles que Shanghai ou Shenzhen, le niveau en anglais de la population chinoise est faible.

Maîtriser les bases du mandarin se révélera donc particulièrement utile pour tout étudiants fraichement débarqués dans l’empire du milieu. Apprendre ne serait-ce qu’à demander son chemin, négocier un prix ou même à commander à manger dans un restaurant chinois améliorera significativement votre quotidien.

Surtout que contrairement aux idées reçues, la langue chinoise est facile à apprendre au début et la difficulté augmentera au fur et à mesure que vous progresserez. C’est l’inverse des langues européennes (comme le français par exemple) et il n’y a aucune conjugaison ni tables de déclinaison à apprendre par cœur. Il est donc tout à fait possible de formuler ses premières phrases en mandarin après seulement quelques heures de cours.

#4 Anticiper le choc culturel (H2)

La Chine est un pays complètement différent de tout ce que l’on peut trouver en occident. Que ce soit au niveau de la culture, de l’histoire, de la nourriture ou même au niveau des coutumes sociales, le choc culturel est impossible à éviter même pour les voyageurs les plus aguerris.

Passé l’effet de nouveauté, beaucoup d’étudiants ressentent le « manque du pays » et commencent à déprimer. En effet, vivre et étudier en Chine offrira une expérience différente que simplement y séjourner quelques semaines en touristes.

Il existe de nombreuses astuces pour combattre le mal du pays. Ma préférée consistant à regarder une comédie française (Comme Astérix et Obélix mission Cléopâtre) en dégustant un bon petit plat français, le tout accompagné d’un verre de vin. D’autres préfèreront plutôt se rapprocher de la communauté française.

Dans tous les cas le choc culturel en Chine est inévitable. S’y préparer en avance permet au moins d’en apaiser les effets, en particulier pour les étudiants qui prévoient un séjour en de longue durée (1 an ou +) en Chine.

#5 Éviter les arnaques courantes (H2)

professeur et étudiant chinois

Rien de plus déprimant que de débuter son séjour en étant victime d’une arnaque. Surtout qu’en Chine elles sont nombreuses et facilement évitables.

Par exemple méfiez-vous des petites annonces de locations qui vous promettent un appartement à un prix anormalement bas. Ce sont généralement des sous locataires qui essayent de vous refourguer leur bail.

Sauf qu’une fois les clés remises (et la caution + 3 mois de loyer payées) ils disparaissent dans la nature et le propriétaire de l’appartement (le vrai) débarque généralement quelques semaines plus tard, vous demandant de « gentiment » quitter les lieux au plus vite.

Ce sont malheureusement des situations courantes en Chine. Surtout que les contrats n’ayant que peu de valeur, la police ne vous aidera généralement pas en cas de soucis. Après tout, un petit occidental fraichement débarqué dans un pays inconnu n’est -il pas la cible idéale ?

Préférez donc toujours passer par une agence de location (de préférence de grandes agences) qui s’occuperont de tout à votre place. Même si les frais d’agence seront à votre charge, ils s’occuperont de négocier avec le propriétaire en cas de pépin.

Le mot de la fin (H2)

Vous connaissez maintenant mes 5 meilleures astuces pour réussir vos études en Chine. En réalité la liste est encore longue et j’aurais pu mentionner les petits boulots qui peuvent consister des opportunités intéressantes pour se faire une première expérience en Chine.

D’ailleurs de nombreux cursus proposent maintenant des stages de fin d’études dans des entreprises chinoises pour justement donner un maximum de valeur aux étudiants étrangers.

Pour plus d’informations concernant les séjours d’étude linguistique en Chine (notamment en ce qui concerne les visas, le logement et le coût de la vie), je vous invite à découvrir mon guide à ce sujet : Partir étudier le chinois en Chine

Étudier en Chine est une expérience fantastique qui ne laissera personne indifférent. Laissez-nous d’ailleurs en commentaire vos impressions si vous avez déjà tenté vous-même l’expérience !  

    Free assessment test

    We pride ourselves on offering highly sought after Mandarin language lessons tailor-made to your own specific needs! Our highly qualified and experienced Chinese teachers are passionate about helping you reach your goals! Just look at our wide variety of courses.

    Subscribe to our newsletter!

    Fields marked with an * are required

    More from our blog

    See all posts